Mégane 4 RS 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

re-megane-4-rs-

Message  kreygnhaus le Sam 5 Nov 2016 - 20:54

jolie voiture
avatar
kreygnhaus
Pilote champion du Pays Basque !
Pilote champion du Pays Basque !

Messages : 354
Age : 56
Localisation : les alpilles

Revenir en haut Aller en bas

Mégane 4 RS 2017

Message  Dominique le Ven 4 Nov 2016 - 13:42











Le programme s’annonce chargé au moment où la Renault Mégane, quatrième du nom, vient de se renouveller. La berline, présentée à Francfort, recevra bientôt l’appui d’une carrosserie break, nommée Mégane Estate. Mais l’attente sera encore plus forte concernant la future sportive issue du département Renault-Sport. Hormis les habituels accastillages sportifs réservés au label RS, cette Mégane sera la première à n’être commercialisée qu’en configuration 5 portes. En effet, comme la Clio, Renault n’a pas jugé rentable la reconduction d’un coupé 3 portes. De quoi faciliter l’accès aux places arrières des copilotes en herbe. En reposant sur la nouvelle plate-forme CMF des Kadjar, Talisman et Espace, la future Renault Mégane 4 RS aura perdu une centaine de kilos par rapport à sa devancière.
De quoi assurer des performances de premier plan, d’autant que la mécanique devrait être au diapason, bien que le moteur 2.0 passe probablement à la trappe. Politique de downsizing oblige, c’est le 1.6 de la Clio RS qui pourrait servir de base à l’élaboration d’un 1.8, après réalésage. Environ 300ch devraient sortir de cette Renault Mégane 4 RS. Un moteur probablement commun avec la future Alpine AS1. Mais il n’est plus question d’une motorisation hybride, comme cela avait pu être évoqué. En revanche, quid de la boîte de vitesse ? Renault pourrait imposer à ses clients l’unique transmission EDC à double embrayage, comme c’est le cas sur la Clio.
Contrairement à bon nombre de ses concurrentes telles que la Volkswagen Golf R, la future Renault Mégane 4 RS se passera des 4 roues motrices. Pour autant, les trains roulants se révéleront d’une efficacité redoutable, profitant du système de quatre roues directrices 4Control. Une suspension pilotée pourrait également être de la partie. Très logiquement, les performances feront un bon en avant, avec un exercice du 0 à 100 km/h espéré sous la barre des 6 secondes, tandis que la vitesse maxi chatouillera les 270 km/h. Une fois réglé le chèque d’environ 38 000 € dont il faudra s’affranchir, le Nürburgring n’attendra plus qu’elle, courant 2017. Comme le temps va paraître long à la Peugeot 308 GTi…
avatar
Dominique
Pilote champion du Pays Basque !
Pilote champion du Pays Basque !

Messages : 301
Age : 58
Localisation : URT

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum