Les prénoms et les voitures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les prénoms et les voitures

Message  Evelyne le Mar 25 Fév 2014 - 17:59

Extrait de CNET France


« Ce genre de conflit ne date pas d’hier que les noms de voiture posant problème sont nombreux mais ils peuvent faire sourire dans certains cas.

Parmi les modèles actuellement  commercialisés, on trouve en effet plusieurs cas d’emprunt de prénom : Fiat Ulysse, Suzuki Jimmy, Renault Mégane ou encore Renault Clio et dans le passé on se souvient des Citroen Dyane et Lancia Aurélia.

Le phénomène s’observe aussi dans d’autres pays avec des prénoms étrangers, c’est le cas de la Ford Mustang Shelby (prénom anglo-saxon) ou de la Toyota Celica (prénom espagnol). Le cas le plus connu étant celui de la Marque Mercedes faisant référence à une femme du même nom.

Dans certains cas le problème peut venir de la signification du nom dans une langue étrangère. Conscient de cela, Toyota n’a pas exporté en France sa MR2 sous ce nom mais Alfa-Roméo n’a pas pris cette précaution avec la Mito tout comme Audi avec son E-tron. Quand à Mazda et sa Laputa, on évitera tout commentaire. »
avatar
Evelyne
Pilote champion du Pays Basque !
Pilote champion du Pays Basque !

Messages : 751
Age : 49
Localisation : Saint Vincent de Paul

Revenir en haut Aller en bas

Les prénoms et les voitures

Message  Evelyne le Mar 25 Fév 2014 - 17:56

Les Zoé perdent une manche contre Renault

Extrait de  Rue 89

« Renault pourra continuer à appeler sa future voiture électrique Zoé : un juge des référés, à Paris, a rejeté les plaintes des parents des deux Zoé Renault ainsi que celle d’une association de protection des prénoms, jugeant qu’il n’y avait pas de « péril imminent ».

Pour un choix de nom de véhicule chez Renault, environ 300 noms sont étudiés, nous explique le service communication :
« Ils doivent veiller à respecter des normes juridiques (le nom est-il déposé ?), et linguistiques (qu’évoquent les sonorités du nom dans les différentes langues ? Signifie-t-il quelque chose dans d’autres langues ? Est-il facilement prononçable à l’étranger ?). »

Déjà, pourquoi donner un nom à une voiture ?

La Zoé aurait pu s’appeler la R34 par exemple. Mais depuis la fin des années 80, Renault préfère donner des noms à ses véhicules (Clio, Express, Mégane...) plutôt que des lettres ou des chiffres (R5, R25...).
L’idée est « d’avoir des appellations plus évocatrices, chaleureuses, porteuses de sens et d’émotion que des combinaisons chiffres/lettres », nous explique t- on chez Renault.

Pourquoi un prénom ?

Chez Renault, on a déjà donné les prénoms de Mégane (l’attribution du prénom a brutalement chuté après) Logan, Zoé... Rien de révolutionnaire : en 1902, Emil Jellinek déposait le nom de sa fille de 13 ans... Mercedes.
« Un prénom favorise la proximité, c’est plus humain », note Marcel Botton de l’agence Nomen (baptiseur de la « Clio » il y a trente ans).
« La tendance aujourd’hui c’est de prendre des prénoms pour désigner des produits ou des sites. On préfère s’adresser à Ameli (pour l’assurance santé) qu’à l’Urssaf. »
C’est une « volonté pour les marques de jouer l’appropriation dans la sphère affective », note encore Catherine Veille, directrice de Ipsos Insight Marques. Mais si les voitures portent maintenant des prénoms, Catherine Veille nous fait remarquer qu’on observe aussi une tendance chez les consommateurs à donner aux enfants des prénoms de marques (comme par exemple Fanta, Chanel, ou Armani). Les Zoé pourront donc appeler leurs enfants Twingo ou Safrane. »
avatar
Evelyne
Pilote champion du Pays Basque !
Pilote champion du Pays Basque !

Messages : 751
Age : 49
Localisation : Saint Vincent de Paul

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum