fonctions de l'huile moteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

fonctions de l'huile moteur

Message  florian le Dim 5 Aoû 2012 - 8:29

L’huile doit remplir cinq fonctions essentielles :

1/ Permettre la mise en route de tous les organes quelle que soit la température

=> En étant suffisamment fluide à froid afin de permettre des vitesses de rotation appropriés ainsi qu'une lubrification et une protection instantanée de toutes les pièces en mouvement

=> En étant également suffisamment épaisse, à chaud, pour assurer une bonne protection du moteur quand celui-ci aura atteint sa température de fonctionnement

2/ Réduire les frottements et limiter l’usure des pièces en mouvement

=> Par utilisation d’huile de synthèse qui apporte une meilleure résistance à la température en réduisant les variations de viscosité. Cette dernière devant rester constante malgré les variations de température : l’huile ne doit pas se figer à froid et ne doit pas se liquéfier à chaud

3/ Assurer un équilibre thermique et refroidir le moteur

=> L’huile refroidit les parties essentielles du moteur que le liquide de refroidissement ne peut atteindre comme le vilebrequin les paliers, les bielles, les pistons, les arbres à cames.

=> L’huile assure jusqu'à 35% du refroidissement du moteur

4/ Contribuer à l’étanchéité du moteur

=> Par la protection permanente des pièces contre les agressions telles que la poussière aspirée par le moteur, l’eau et l’acide, résultats de la combustion. En effet, l’étanchéité chemises pistons segments est indispensable au bon fonctionnement du moteur

5/ Nettoyer en permanence le moteur, le maintenir dans un bon état de propreté et le protéger contre la corrosion

=> L’huile maintient en suspension les imbrûlés ainsi que tous les contaminants issus de la combustion et du fonctionnement du moteur

=> Le choix du lubrifiant est capital dans la prévention du glaçage des cylindres entraînant des consommations d’huile importantes ainsi que des risques de grippages et d’usure par polissage des pièces en mouvement

B Les différents types d’huiles en fonction des moteurs

1/ les contraintes moteur essence

=> Utilisation courte distance ou service urbain : Les bas niveaux de température de certaines parties du moteur favorisent les condensations d’eau et la formation de boues noires d’où la nécessité d’un lubrifiant hautement dispersif afin de pouvoir maintenir en suspension tous les contaminants inhérents au fonctionnement du moteur .

=> Utilisation pleine charge ou autoroutière à vitesses élevées : Les températures en haut du piston et dans le carter moteur sont élevées d’où la nécessité d’un lubrifiant à bon indice de viscosité

Comment décrypter un bidon d’huile ?

Même si de nombreuses indications diverses et variées y figurent, l’étiquette d’un bidon d’huile se doit impérativement de faire état de ces deux mentions :
1 Le type moteur qui précise si l’huile est destinée à une mécanique essence, diesel, turbo diesel, injection etc.
2 La viscosité exprimée en grades, ou plutôt en multigrades SAE

Prenons exemple avec du 10w40

=> Le 10w correspond à la viscosité à froid ( w = Winter). Plus le 1er chiffre est petit, plus l’huile est fluide à basse température et assure ainsi une lubrification parfaite dés le démarrage.
=> Le 40 le deuxième chiffre correspond cette fois à la viscosité à chaud. Plus ce chiffre est grand, plus l’huile reste visqueuse à haute température et permet ainsi une bonne lubrification de conduite les pièces, et ce malgré des conditions de conduite parfois sévères.
=> Donc une 0w50 sera largement supérieure en terme de viscosité à une 20w40
=> Toutefois, cette classification SAE ne donne aucune indication sur le niveau de qualité du lubrifiant ni, par conséquent, sur son domaine d’application
=> Ces renseignements sont fournis par le symbole API ( pour american petrleum institue) qui l’indice SAE et les normes ACEA


Ce qu’il faut retenir

1/ L’huile est un produit très complexe qu’il ne faut en aucun cas négliger !
2/ L’intervalle entre deux vidanges est fonction non seulement de la qualité de l’huile mais aussi de l’utilisation du véhicule
3/ Les démarrages à froid fréquents et les petits parcours sont les facteurs principaux de l’usure prématurée du moteur
4/ L’action lubrifiante de l’huile n’est qu’une de ses fonctions.
5/ L’huile doit maintenir, en permanence, le moteur propre
6/ L’huile contribue, pour environ 35% au refroidissement du moteur
7/ La viscosité de l’huile doit permettre un fonctionnement et une protection parfaite, aussi bien à froid qu’à chaud
8/ Négliger une vidange entraîne une usure prématurée du moteur
9/ La viscosité et la qualité de l’huile influent directement sur le bon fonctionnement des poussoirs hydrauliques, de même que sur les longévités
10/ Ne diminuant les frottements, une huile de bonne qualité diminue la consommation de carburant donc de la pollution
11/ Le grade SAE n’a pas grand-chose à voir avec la qualité d’une huile. On peut très bien avoir d’excellentes 20w30 et des 5w50 médiocres.

Fréquence vidange moteur essence:
Utilisation normale
Huile minérale => tous les 10000km
Huile synthétique => tous les 15000kms

Utilisation Intensive
Huile minérale => tous les 5000km
Huile synthétique => tous les 7500

Le saviez vous ?
Il n’y pas d’huiles Auchan ou Speedy ou autres. La grande distribution se fournit chez les « grands » de l’industrie pétrolière qui fournissent des huiles sous leur propre marque. Ainsi Carrefour s’approvisionne chez Mobil. Ad pro chez Esso et Fina ou feu vert chez Motul
avatar
florian
Pilote champion du Pays Basque !
Pilote champion du Pays Basque !

Messages : 1714
Age : 56
Localisation : Hasparren

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum